Alors que la nouvelle Alpine A110 demeure un rêve pour de très nombreux passionnés, les 43 employés de l’entreprise MecanoLav peuvent désormais la conduire, grâce à la générosité de leur patron.

Il est facile de croire qu’une majorité de chefs d’entreprise sont près de leurs sous et peu reconnaissants envers leurs employés. Pourtant, il en existe certains qui vont à l’inverse de ces préjugés et peuvent se montrer plutôt généreux. On peut ainsi prendre l’exemple de grosses entreprises comme Porsche, qui accorde presque chaque année une belle prime à ses salariés, mais aussi d’autres plus modestes, comme MecanoLav en Seine-Maritime.

A lire. Essai Alpine A110 Pure et Legend : toutes les différences !

Cette entreprise spécialisée dans la conception de machines de nettoyage pour les pièces industrielles et située non loin de Dieppe, à Neufchâtel-en-Bray, fait actuellement parler d’elle, pour une raison assez étonnante. Son patron, Philippe Ridel, a en effet investit dans une Alpine A110 flambant neuve, qu’il a décidé de mettre à disposition de ses employés.

Merci patron !

Les 43 salariés de Mecanolav peuvent ainsi conduire gratuitement la fameuse berlinette, que ce soit pour quelques heures ou pour un week-end. Mais ceux-ci ne seront pas les seuls bénéficiaires de cette acquisition, puisque les clients, partenaires ou fournisseurs de l’entreprise pourront également profiter de la sportive tricolore.

Outre le fait de faire plaisir, cette initiative a également pour but de promouvoir le « Made in Normandie ». Comme Philippe Ridel l’a déclaré au site Actu.fr« On a fait l’acquisition d’une Renault Alpine pour communiquer sur l’ensemble du territoire normand. On veut valoriser les compétences et l’excellence de l’industrie française au travers de cette voiture conçue près de Neufchâtel-en-Bray ».

En tout cas, il ne fait aucun doute que beaucoup de gens rêveraient d’avoir un patron comme Philippe Ridel…

Source : largus.fr